Les faits à retenir au sujet de la chute de cheveux

L’une des meilleures armes pour combattre la chute de cheveux est l’information. Il est important pour ceux qui souhaitent arrêter la progression de leur chute de cheveux ou la faire traiter de comprendre ce qui leur arrive et de dissiper les doutes.

chute de cheveux

Les faits à retenir au sujet de la chute de cheveux

Tout le monde perd ses cheveux, cela fait partie du cycle de croissance capillaire

On distingue trois phases du cycle de vie des cheveux. La phase anagène est la phase active durant laquelle on peut observer la croissance, ou pousse, des cheveux. Durant cette période, les cheveux poussent d’environ 1 cm tous les mois. La phase catagène est une phase de transition que traversent environ 3% des cheveux à tout moment donné. La phase durant laquelle les cheveux chutent est appelée phase télogène. Durant cette phase, entre 25 et 100 cheveux chutent avant d’être progressivement remplacés par de nouveaux cheveux en phase de croissance.

La chute de cheveux peut démarrer au tout début de l’âge adulte

Pour la plupart des gens, l’alopécie androgénétique débute plus tard au cours de la vie, mais cela peut arriver dès la fin de puberté. Selon les spécialistes, environ 2/3 des hommes ont un certain degré de chute de cheveux à partir de l’âge de 35 ans, et ce chiffre monte à 85% à partir de l’âge de 50 ans. Si vous êtes jeune et que vous êtes concerné(e) par la chute de cheveux, entrez en contact avec le Dr.Seffen pour un plan de traitement parfaitement adapté à votre cas. Le Dr.Seffen propose l’extraction d’unités folliculaires FUE aux patients qui souhaitent bénéficier d’une greffe de cheveux ou d’une greffe de barbe à Tunis, un traitement éprouvé offrant des résultats permanents.

La forme de chute de cheveux la plus courante est l’alopécie androgénétique

Selon les statistiques, l’alopécie androgénétique chez l’homme est le type de chute de cheveux le plus courant au monde. Les hommes concernés par cette pathologie ont hérité d’une sensibilité à la dihydrotestostérone (DHT). Celle-ci dérive de la testostérone et les follicules ayant une sensibilité accrue à la DHT rétrécissent progressivement de manière à laisser apparaître un schéma de chute de cheveux au fil du temps.

Maltraitance des cheveux et autres facteurs

Attention, on compte plusieurs facteurs pouvant endommager les cheveux et causer leur chute en dehors de l’alopécie androgénétique. Les colorations et autres produits cosmétiques contenant des agents chimiques agressifs peuvent causer une chute de cheveux notable lorsqu’ils ont utilisés trop souvent. Les coiffures qui exercent une forte tension sur les racines des cheveux sont également responsables d’un certain nombre de cas de chute de cheveux désignés par le terme ‘alopécie de traction’. Enfin, l’utilisation abusive du sèche-cheveux et des fers à lisser peut avoir le même effet à terme, il est donc préférable d’utiliser ces appareils avec modération.

No Comments

Post A Comment