FINASTERIDE

L’un des médicaments les plus couramment utilisés pour traiter la chute de cheveux est le Finasteride, plus connu sous le nom de marque Propecia, approuvé par les autorités de santé pour le traitement de l’alopécie androgénétique il y a plus de 20 ans. Le Finasteride est utilisé pour traiter l’alopécie de l’homme uniquement, ce médicament n’est pas destiné aux femmes.

Demandez l’avis d’un médecin expert en greffe capillaire et recevez

votre diagnostic / devis gratuite

Comment est-ce que le Finasteride agit ?

Le Finasteride est un médicament sous forme de comprimés de 1 mg appartenant à la famille des inhibiteurs 5-Alpha réductase. Son action consiste à empêcher l’enzyme 5-Alpha réductase de convertir la testostérone en DHT (dihydrotestostérone), hormone responsable de la chute de cheveux. C’est pourquoi le Finasteride est couramment désigné comme étant un bloqueur de DHT.

La DHT n’est bloquée que lorsque le Finasteride est actif dans le corps. Le médicament doit donc est pris quotidiennement pour faire pleinement effet. Lorsque la prise de Finasteride est interrompue, le corps commencera à convertir la testostérone en DHT à nouveau et la chute de cheveux poursuivra son cours.

Comment prendre ce médicament ?

Les comprimés sont à ingérer à raison d’un par jour, avec ou sans nourriture. Il est conseillé de prendre le comprimé à la même heure tous les jours pour en maximiser l’efficacité.

Demandez l’avis d’un médecin expert en greffe capillaire et recevez
votre diagnostic / devis gratuite

Et si j’oublie de prendre le médicament un jour ?

Si vous manquez la prise du médicament à l’heure habituelle, prenez le comprimé dès que possible. S’il est quasiment l’heure de la prise suivante, ne prenez que cette dose. Ne prenez pas de comprimé supplémentaire.

A quoi puis-je m’attendre en prenant ce médicament ?

Il peut falloir au moins trois mois de prise quotidienne du Finasteride pour remarquer une amélioration au niveau de la chute de cheveux. Il est conseillé de poursuivre la prise du médicament pour continuer de bénéficier du résultat. Si la prise du médicament est interrompue, les améliorations disparaîtront au bout d’une douzaine de mois.