Plus de détails au sujet du traitement PRP et de son action

Le traitement PRP (plasma enrichi en plaquettes) est couramment utilisé en complément d’une intervention de chirurgie esthétique ou de restauration capillaire pour faciliter la guérison et améliorer la qualité du résultat. Les plaquettes (un type de cellule sanguine) contiennent des facteurs de croissance qui peuvent déclencher la prolifération cellulaire, accélérer la guérison et stimuler la régénération des tissus dans la zone traitée.

injections de prp

Plus de détails au sujet du traitement PRP et de son action

Ce qu’il faut savoir

  • Le traitement PRP est depuis longtemps utilisé pour stimuler le processus de guérison en cas de trauma ou de lésion articulaire. Cette technique peut adresser la chute de cheveux, stimuler la croissance de cheveux greffés et améliorer la qualité de traitements et soins complémentaires.
  • Le résultat offert par le traitement PRP est nettement visible au bout d’au moins 6 mois.
  • Du fait que le traitement utilise le plasma du patient lui-même, les injections de PRP sont sûres, elles peuvent être administrées seules ou en combinaison avec d’autres traitements.

Que contient le PRP au juste ?

Le PRP est extrait du sang, c’est un concentré de facteurs de croissance avec une concentration en plaquettes cinq fois supérieure à celle du sang. Le PRP contient plusieurs protéines fondamentales telles que les facteurs de croissance dérivés de plaquettes (croissance cellulaire, réparation et développement de vaisseaux sanguins, synthèse de collagène), le facteur de croissance transformant β (croissance et néogénèse de cellules épithéliales et de cellules endothéliales vasculaires, stimulation de la cicatrisation), le facteur de croissance endothélial vasculaire (stimulation de l’angiogenèse et de la cicatrisation) ainsi que des protéines d’adhésion cellulaire (fibrine, fibronectine et vitronectine).

Le traitement PRP a-t-il des inconvénients ?

Le protocole de traitement comporte un prélèvement sanguin et un gonflement temporaire dans la zone traitée peut éventuellement être observé. En dehors de cela, l’injection de PRP sont sans danger ni suites opératoires.

Quels sont les patients qui bénéficient le plus du traitement PRP ?

On distingue principalement deux cas de figure dans le cadre de la restauration capillaire à l’aide du traitement PRP : la chute de cheveux chronique (alopécie androgénétique de l’homme et de la femme) et la chute de cheveux aiguë (effluvium postopératoire ou post-grossesse). De manière générale, les patients qui présentent des zones de croissance capillaire ‘faibles’ au niveau du cuir chevelu où les follicules des cheveux peuvent toujours être observés sont les patients qui, a priori, ont les meilleures chances de succès du traitement PRP. Les patients qui présentent des zones dégarnies depuis longtemps ne sont généralement pas les meilleurs candidats au traitement.

Quels sont les facteurs d’inéligibilité au traitement ?

Les résultats du traitement PRP varient en fonction du nombre de follicules faibles d’une région particulière du cuir chevelu. Le traitement est contre-indiqué en cas de troubles plaquettaires ou hématologiques, de maladie chronique du foie, d’infection grave, d’instabilité hémodynamique ou cardiovasculaire et de traitement anticoagulant.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.