Chute de cheveux : ses formes et ses causes

chute de cheveux causes

Chute de cheveux : ses formes et ses causes

Après le visage, les cheveux sont probablement l’élément le plus important de l’apparence d’une personne, que ce soit pour les hommes ou les femmes. Cet atout de séduction est malheureusement menacé par plusieurs facteurs qui font que parfois, nous perdons nos cheveux. Bien que ce soit quelque chose dont tout le monde souffre au quotidien, à des niveaux différents, il arrive que l’on perde un nombre anormalement important de cheveux, on parle alors d’alopécie. Cette perte importante de cheveux a de nombreuses causes et elle est souvent synonyme de complexes pour beaucoup d’hommes et de femmes, bien que cela soit particulièrement difficile à vivre pour les femmes, pour qui les cheveux sont un symbole de leur féminité.

La chute de cheveux

La chute de cheveux quotidienne, de l’ordre de 50 à 150 cheveux, lorsqu’elle est compensée par la repousse de nouveaux cheveux, est un processus naturel parfaitement normal. Le cheveu a en effet une durée de vie limitée (d’environ 6 ans) au bout de laquelle il « meurt » et chute. Il est toutefois remplacé par la repousse d’un nouveau cheveu, phase qui ne concernent qu’un faible pourcentage de la totalité des cheveux à tout moment donné. Lorsque la chute de cheveux devient pathologique, on parle d’alopécie. Les cheveux deviennent alors clairsemés sur une ou plusieurs zones, avec certaines zones pouvant être entièrement dégarnies. Le Dr Fares Seffen chirurgien capillaire propose un traitement éprouvé et peu invasif pour traiter la chute de cheveux durablement, rendez-vous sur la page contact pour lui faire part de votre demande.

Types de chute de cheveux

Il existe plusieurs types d’alopécies, notamment :

  • L’alopécie androgénétique : c’est la forme la plus répandue de chute de cheveux que l’on observe principalement chez les hommes et les femmes. Elle se caractérise généralement par le recul des cheveux du devant de la tête ou à un dégarnissement du sommet de la tête.
  • L’alopécie cicatricielle : celle-ci peut survenir suite à une infection ou maladie affectant la peau, telle que le psoriasis.
  • La pelade : celle-ci se caractérise par la perte des cheveux en plaques issue d’un trouble auto-immunitaire.

Causes de chutes de cheveux

L’alopécie peut être liée à plusieurs facteurs, internes ou externes :

  • Le changement hormonal : suite à une grossesse ou suite à un changement de saisons, il arrive que les cheveux soient plus nombreux à tomber, mais cela est tout à fait normal et surtout temporaire.
  • Effluvium : l’effluvium télogène se traduit par la chute soudaine des cheveux suite à un traumatisme émotionnel ou physique. Cela ne dure en général que quelques mois au terme desquels le début de la repousse peut être observé.
  • Le tabagisme : les personnes qui fument sont davantage sujettes à la chute de cheveux à cause d’action de la nicotine qui limitent l’afflux sanguin vers le cuir chevelu.
  • Les carences alimentaires : les carences nutritionnelles, notamment la carence en fer, est souvent en cause dans la chute de cheveux, surtout chez les femmes qui voient leur taux de fer chuter durant leurs règles.
No Comments

Post A Comment