Comprendre la chute de cheveux d’après-grossesse

La chute de cheveux qui se produit après la naissance de l’enfant d’une mère n’est pas une chose anormale. Toutes les mamans ne sont pas concernées, les cheveux se comportent différemment d’une grossesse à une autre. La plupart des femmes qui sont affectées par une chute de cheveux post-grossesse retrouvent leur chevelure d’origine 6 à 12 mois après la naissance de leur enfant. Qu’est-ce que cause ce type de chute de cheveux ? Voici plusieurs éléments de réponse.

Pour encourager et accélérer la repousse des cheveux, le PRP en Tunisie est un traitement couramment employé par les nouvelles mamans gênées par la chute de cheveux post-grossesse. Si vous envisagez ce traitement, demandez conseil auprès du Dr.Seffen pour savoir si vous pourrez en bénéficier.

prp tunis

Comprendre la chute de cheveux d’après-grossesse

Les changements hormonaux (œstrogènes et progestérone)

Les hormones ont une grande influence sur la croissance capillaire. Durant la grossesse et après l’accouchement, le corps de la femme traverse de nombreux bouleversements hormonaux comportant des augmentations et chutes importantes des taux d’œstrogènes et progestérone.

Stades de la croissance capillaire

A cause de tous les changements hormonaux, les stades et cycles normaux de la croissance capillaire changent. On distingue 3 phases de la croissance capillaire : la phase anagène, la phase catagène et la phase télogène. Après l’accouchement, lorsque les taux d’hormones retrouvent la normale, il arrive que certaines femmes voient plus que les 10% habituels de leurs cheveux entrer en phase télogène (phase de repos des follicules et de chute de cheveux avant la repousse).

Carence en fer

Un autre facteur pouvant contribuer à la chute de cheveux après la grossesse et la carence en fer. Les femmes enceintes ont un risque accru de carence en fer, il est donc important de s’assurer de consommer suffisamment de fer avant et après la grossesse. Rappelons que le fait de consommer de la vitamine C en même temps que des aliments ou des compléments riches en fer aide à l’absorption du fer par l’organisme.

Problèmes de thyroïde

Il semble qu’il y ait un lien entre le manque de fer et les problèmes de thyroïde. La perturbation de la fonction thyroïdienne a une incidence sur la chute de cheveux. Après la grossesse, en particulier si le taux de fer est bas, les médecins évaluent souvent la fonction thyroïdienne de la femme.

La bonne nouvelle, c’est que toutes les femmes ne sont pas affectées par la chute de cheveux après la grossesse. Par ailleurs, lorsque cela se produit, il s’agit d’une chute de cheveux temporaire. Les grands changements hormonaux font partie de la grossesse. Si vous êtes concernée par une chute de cheveux importante après votre grossesse, n’hésitez pas à en faire part à votre médecin.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.